PATE DE COINGS, C'EST DIVIN !

Publié le par stella

Fin Septembre début Octobre, c'est le moment où les coings sont mûrs, on peut les cueillir pour faire la pâte.

DSCN04300001.JPG
Chez nous, en Aveyron, les cognassiers poussent partout, sans traitements chimiques ni aucun entretien, cet arbre est particulièrement rustique. D'ailleurs, il suffit que vous en ayez un et ça prolifère si vous laissez les pousses grandir.
Peu de personnes ramassent ces fruits qui sont pourtant délicieux en pâte ou en gelée.

Recette de la pâte de coings :


patedecoings1.jpgPassez les coings sous l'eau pour retirer le petit duvet qui recouvre la peau du fruit ou mieux, essuyez les à l'aide d'un torchon.
Coupez les coings en quartiers sans les éplucher et en laissant les pépins. Faites cuire dans une casserole en recouvrant les fruits d'eau, pendant 30 minutes environ.

Egouttez. et réservez le jus de cuisson pour faire la gelée.



patecoing2-copie-1.jpg
Réduisez les coings en purée au moulin à légumes.
Dans une casserole, mélangez le sucre, 70 % de gelsuc soit 700 gr pour 1 kilo de pulpe ou 1kg de sucre normal -poids par poids-)) le sucre vanillé et la purée de coings.




patecoing4.jpgFaites chauffer à feu moyen pendant 35 minutes. Remuez constamment pour ne pas que la pâte attache dans la casserole. Le mélange doit changer de couleur : il passe du jaune à l'orangé et devient sirupeux.
Versez dans un moule plat (barquettes alu par exemple) ou des assiettes creuses pour former une couche de 1,5 à 2 cms d'épaisseur. Laissez sécher 2 jours, recouvrir d'une feuille de sopalin pour la poussière ou les mouches.

patecoing0.jpg

Facultatif : démoulez en passant un couteau autour du moule et découpez la pâte en petites bandes pour déguster ou petits carrés que vous pouvez rouler dans le sucre.
C'est divin et c'est naturel.




Recette pour la gelée de coings

Avec le jus de cuisson que vous avez réservé, vous allez faire la gelée.
Vous mettez alors pour 1 litre de liquide, 750 grs de Gelsuc, ou 1.250 grs de sucre normal (mieux avec le Gelsuc).

Faites cuire le mélange jus de cuisson + Gelsuc pendant environ 15 minutes (jusqu'à ce que vous obteniez une goutte qui se fige rapidement quand vous la versez chaude sur une assiette. La gelée est prête.
Versez dans de petits bocaux, vissez le couvercle des bocaux et retourner à l'envers
pour faire le vide.
Votre gelée est prête. DSCN04290001.JPG

A vos confitures et bon appétit. regardez-moi cette couleur naturelle !!!

Commenter cet article

Juliette03 01/10/2007

J'étais chez ma mère aujourd'hui, et j'ai remarqué ses énormes cognassiers..mais, n'ai pas cueilli les fruits...Il y a une époque où je faisais des confitures, mais + maintenant...pourtant j'adore les confitures...plutôt la gelée, car la confiture de coings, ma belle-soeur m'en a donné 3 pots, mais n'aime pas trop...trop épaisse.....Il a fait un temps très chaud aujourd'hui....il y a 3 jours, on se gelait...Quel drôle de temps....

titi 02/10/2007

merci pour ces recettes..c'est vrai qu'il y a un peut de coings mais je ne vois personne autour de moi en faire des recettes ...good nigt bisous

Yvon 03/10/2007

ah la gelée de coing que ma mère faisait si bien, 10% de pommes pour la pectine car à l'époque, gelsuc n'existait pastoute la jeunesse;bien meilleur que celle que l'on trouve dans le commerce surtout quand les coings avaient connu un coup de gel;souvenir, souvenir...merci et bonne soirée, Stella

pascale poujol 14/11/2009


merci stella, j'ai retrouvé enfin la recette de mon enfance , ma tante et ma mère me faisait ca , et je n'ai jamais pensé a retenir la recette, grace a vous c'est réparé , au fait à la maison on
appellait cette pate des "plateaux", la pate de coing pour nous c'était dans des grands pots a confiture....merci encore... au fait je cherche aussi la recette d'une tarte a l'abricot qu'on trouvé
a st geniez d'olt dans une patisserie en face de l'église....jamais manger mieux que ca si vous l'avez merci de me la renvoyer


Jean-Paul 22/09/2012


Quand on imprime la recette, on a pas tout le texte. C'est très désagréable !


Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog